Modèle 1855

Remplace le modèle 1812 avec une bombe moins haute et plus droite. La chenille a disparu mais le porte-plumet est toujours présent. Plus de visière amovible mais fixe.La bombe est en deux parties rendues solidaires par la fixation du cimier. Adopté par les sapeurs-pompiers parisiens en 1855 mais est rapidement porté par de nombreux sapeurs-pompiers civils. On note la présence fréquente de l'Aigle impériale comme motif de la plaque attribut (proclamation du Second Empire en 1852).

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, France

France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, Thonon-les-Bains, France

Thonon-les-Bains, France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, Aumale, France

Aumale, France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, Songy, France

Songy, France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, Paris, France

Paris, France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, Lommoye, France

Lommoye, France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, Tours, France

Tours, France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, Marseille, France

Marseille, France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, Paris, France

Paris, France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, France

France

Casque de sapeur-pompier Modèle 1855, Paris, France

Paris, France


- Page précédente -