Véhicules d'incendie des sapeurs-pompiers de Paris

Type d'agrès

Equipementier

Constructeur du chassis

immatriculation

4 photographies correspondent à votre critère de recherche

CAISSON MOBILE HYPERBARE

Châssis Renault S130

Immatriculé CMH 1

Sapeurs-pompiers de Paris



Stationné à l'infirmerie de la Brigade, au centre de secours de Port-Royal à Paris. Destiné au traitement des intoxications oxycarbonées. Le châssis porteur sera ultérieurement transformé en camion-porte barrage, CPB 6, basé à Neuilly-sur Marne (93).


1995©André ARRU-GALLART

CAISSON MOBILE HYPERBARE

Châssis Renault S130

Immatriculé CMH 1

Sapeurs-pompiers de Paris



La Brigade a mis en service un caisson hyperbare mobile en 1964 sur un châssis Sovam puis Citroën U23 (1968). Puis sur Berliet 440K (1977) et enfin sur Renault S130. Stationné à l'infirmerie de la Brigade, au centre de secours de Port-Royal à Paris. Destiné au traitement des intoxications oxycarbonées. Le châssis porteur sera ultérieurement transformé en camion-porte barrage, CPB 6, basé à Neuilly-sur Marne (93).


1995©Hervé LE GAL

CAISSON MOBILE HYPERBARE

Châssis Renault S130

Immatriculé CMH 1

Sapeurs-pompiers de Paris



La Brigade a mis en service un caisson hyperbare mobile en 1964 sur un châssis Sovam puis Citroën U23 (1968). Puis sur Berliet 440K (1977) et enfin sur Renault S130. Stationné à l'infirmerie de la Brigade, au centre de secours de Port-Royal à Paris. Destiné au traitement des intoxications oxycarbonées. Vue du caisson. La Brigade a mis en service un caisson hyperbare mobile en 1964 sur un châssis Sovam puis Citroën U23 (1968). Puis sur Berliet 440K (1977) et enfin sur Renault S130. Stationné à l'infirmerie de la Brigade, au centre de secours de Port-Royal à Paris. Destiné au traitement des intoxications oxycarbonées. Le châssis porteur sera ultérieurement transformé en camion-porte barrage, CPB 6, basé à Neuilly-sur Marne (93).


1995©Hervé LE GAL

CAISSON MOBILE HYPERBARE

Châssis Renault S130

Immatriculé CMH 1

Sapeurs-pompiers de Paris



La Brigade a mis en service un caisson hyperbare mobile en 1964 sur un châssis Sovam puis Citroën U23 (1968). Puis sur Berliet 440K (1977) et enfin sur Renault S130. Stationné à l'infirmerie de la Brigade, au centre de secours de Port-Royal à Paris. Destiné au traitement des intoxications oxycarbonées.Le châssis porteur sera ultérieurement transformé en camion-porte barrage, CPB 6, basé à Neuilly-sur Marne (93).


1993©Hervé LE GAL