Véhicules d'incendie des sapeurs-pompiers de Paris

Type d'agrès

Equipementier

Constructeur du chassis

immatriculation

47 photographies correspondent à votre critère de recherche

FOURGON-POMPE

Châssis Berliet GLA 19

Immatriculé FP 47

Sapeurs-pompiers de Paris


Pompe Berliet d'un débit de 1 000 l/min. Deux dévidoirs de tuyaux de 70 mm. Équipage de 12 hommes. Pouvait permettre l’établissement de deux grosses lances ou quatre petites.


De 1951 à 1968 les fourgons-pompes Drouville, Laffly, Delahaye, Somua, Renault des sapeurs-pompiers de Paris sont remplacés par des fourgons Berliet GLA équipés d'un pompe Berliet P2. Ils serviront pendant près de 15 ans et seront remplacés par des fourgons-pompes mixtes, avec réserves d'eau.
Le FP 47, mis en service en 1955, est photographié ici au cours d'un exercice. L'engin est alimenté et une grosse lance est en cours d'établissement. Le photographe Gérard MARINIER (1927-2010), auteur de cette prise de vue, a réalisé durant les années 1950/1960 des reportages sur les forains, les gardiens de zoo, les sapeurs-pompiers de Paris...


1960©Gérard MARINIER

ECHELLE PIVOTANTE

Châssis Berliet GCK 8 équipé par Magirus

Immatriculé EPA 45

Sapeurs-pompiers de Paris


Automatique 45 mètres, avec ascenseur. Servie par deux hommes dont un sous-officier.


Affectée au centre de secours de Champerret. A remplacé en 1968 la 45 mètres Metz sur châssis Laffly. A pris sa retraite en févier 1995 après donc 27 ans de service !


2007©Golf22

FOURGON MIXTE

Châssis Berliet GLA 5A

Immatriculé FM 12

Sapeurs-pompiers de Paris


Pompe Berliet P23 d'un débit de 1 000 litres/min. Deux dévidoirs mobiles de 200 mètres de tuyaux de 70 mm de diamètre, un dévidoir tournant de 80 mètres de tuyaux de 22 mm de diamètre, une échelle à coulisse, une échelle à crochets et quatre longueurs d’aspiraux de 110 mm. Armé à 11 hommes.


Mis en service en 1953.


2011©Jacques PETER

GRANDE PUISSANCE DÉVIDOIR

Châssis Berliet GCK 200 équipé par Sides

Immatriculé GPD 17

Sapeurs-pompiers de Paris


Pompe Sides, 2 000 litres/min (15 bar). 2 000 mètres de tuyaux de 110 mm de diamètre, 500 litres de liquide émulseur. Armé à 9 hommes.


Intervenait souvent accompagné d'un engin identique pour former un ensemble de grande puissance (EGP). Un des deux engins pouvait alors tracter une lance Monitor remorquable. Bien évidemment cet engin constituait un renfort lourd. La Brigade en a mis quatre en départ sur ce châssis (GPD 16, 17, 18 et 19). Celui-ci a été conservé, après sa réforme, par le musée de la Brigade. Il sera remplacé par le binôme FA-CA (Fourgon d'Appui + Camion d'Accompagnement).


2011©Michel NIQUET

ECHELLE PIVOTANTE

Châssis Berliet GCK 8 équipé par Magirus

Immatriculé EPA 45

Sapeurs-pompiers de Paris


Automatique 45 mètres, avec ascenseur. Servie par deux hommes dont un sous-officier.


Affectée au centre de secours de Champerret. A remplacé en 1968 la 45 mètres Metz sur châssis Laffly. A pris sa retraite en févier 1995 après donc 27 ans de service !


1992©André ARRU-GALLART

FOURGON-POMPE

Châssis Berliet GAK 17

Immatriculé FP 62

Sapeurs-pompiers de Paris


Pompe d'un débit de 60 m3/heure.


1967©Claude ANGEBEAUX

GRANDE PUISSANCE DÉVIDOIR

Châssis Berliet GCK 200 équipé par Sides

Immatriculé GPD 17

Sapeurs-pompiers de Paris


Pompe Sides, 2 000 litres/min - 15 bar. 2 000 mètres de tuyaux de 110 mm de diamètre, 500 litres de liquide émulseur. Armé à 9 hommes.


Intervenait souvent accompagné d'un engin identique pour former un ensemble de grande puissance (EGP). Un des deux engins pouvait alors tracter une lance Monitor remorquable. Bien évidemment cet engin constituait un renfort lourd. La Brigade en a mis quatre en départ sur ce châssis (GPD 16, 17, 18 et 19). Celui-ci a été conservé, après sa réforme, par le musée de la Brigade. Il sera remplacé par le binôme FA-CA (Fourgon d'Appui et Camion d'Accompagnement).


2010©André ARRU-GALLART

GRANDE PUISSANCE DÉVIDOIR

Châssis Berliet GCK 200 équipé par Sides

Immatriculé GPD 17

Sapeurs-pompiers de Paris


Pompe Sides, 2 000 litres/min (15 bar). 2 000 mètres de tuyaux de 110 mm de diamètre, 500 litres de liquide émulseur. Armé à 9 hommes.


Intervenait souvent accompagné d'un engin identique pour former un ensemble de grande puissance (EGP). Un des deux engins pouvait alors tracter une lance Monitor remorquable. Bien évidemment cet engin constituait un renfort lourd. La Brigade en a mis quatre en départ sur ce châssis (GPD 16, 17, 18 et 19). Celui-ci a été conservé, après sa réforme, par le musée de la Brigade. Il sera remplacé par le binôme FA-CA (Fourgon d'Appui + Camion d'Accompagnement).


2010©André ARRU-GALLART

GRANDE PUISSANCE DÉVIDOIR

Châssis Berliet GLCK 10R

Immatriculé GPD 5

Sapeurs-pompiers de Paris


Pompe Berliet P5, 2 000 litres/min (15 bar). 2 000 mètres de tuyaux de 110 mm de diamètre, 500 litres de liquide émulseur. Armé à 9 hommes.


Surnommé "l'autobus" en raison de sa carrosserie proche de celle des autobus de l'époque (années 50 & 60). Intervenait souvent accompagné d'un engin identique pour former un ensemble de grande puissance (EGP). Un des deux engins pouvait alors tracter une lance Monitor remorquable. Bien évidemment cet engin constituait un renfort lourd. La Brigade en a mis six en départ sur ce châssis. Celui-ci a été conservé, après sa réforme, par le musée de la Brigade.


2010©André ARRU-GALLART

FOURGON-POMPE TONNE

Châssis Berliet GAK

Immatriculé FPT 23

Sapeurs-pompiers de Paris

2010©André ARRU-GALLART

CAMION D'ACCOMPAGNEMENT

Châssis Berliet 770 KB4

Immatriculé CA 7

Sapeurs-pompiers de Paris


Deux réservoirs de 1 000 litres de liquide émulseur. 1600 mètres de tuyaux de 110 mm. Une lance canon portable. Deux tenues d'approche.


Intialement ce châssis était celui de l'échelle pivotante EPA 62. Le camion d'accompagnement (CA) forme avec le fourgon d'appui (FA) le FACA.


1994©André ARRU-GALLART

ECHELLE PIVOTANTE

Châssis Berliet GAK 20H équipé par Magirus

Immatriculé 662ZS61

Sapeurs-pompiers de Paris


Echelle pivotante automatique hydraulique 30 mètres sur châssis double cabine. Parc d'échelle en W.


Mise en départ en 1969. Retirée du service actif en 2008. Fait partie aujourd'hui du parc de véhicules de collection de Bruno DESPLOS.


2009©David BRASSEUR

ECHELLE PIVOTANTE

Châssis Berliet GAK 20H équipé par Magirus

Immatriculé 662ZS61

Sapeurs-pompiers de Paris


Echelle pivotante automatique hydraulique 30 mètres sur châssis double cabine. Parc d'échelle en W.


Mise en départ en 1969. Retirée du service actif en 2008. Fait partie aujourd'hui du parc de véhicules de collection de Bruno DESPLOS.


2009©David BRASSEUR

ECHELLE PIVOTANTE

Châssis Berliet GAK 20H équipé par Magirus

Immatriculé 662ZS61

Sapeurs-pompiers de Paris


Echelle pivotante automatique hydraulique 30 mètres sur châssis double cabine. Parc d'échelle en W.


Mise en départ en 1969. Retirée du service actif en 2008. Fait partie aujourd'hui du parc de véhicules de collection de Bruno DESPLOS.


2009©David BRASSEUR

VÉHICULE DE TRANSPORT

Châssis hors-route Berliet GBC

Immatriculé 2831158

Sapeurs-pompiers de Paris

2008©Olivier GABRIEL

CAMION D'ACCOMPAGNEMENT

Châssis Berliet 770 KB4

Immatriculé CA 7

Sapeurs-pompiers de Paris


Deux réservoirs de 1 000 litres de liquide émulseur. 1600 mètres de tuyaux de 110 mm. Une lance canon portable. Deux tenues d'approche.


Intialement ce châssis était celui de l'échelle pivotante EPA 62. Le camion d'accompagnement (CA) forme avec le fourgon d'appui (FA) le FACA.


1993©André ARRU-GALLART

FOURGON DE PROTECTION

Châssis Berliet 440 K équipé par Baillet-Pin

Immatriculé PR 20

Sapeurs-pompiers de Paris


Bâches de protection, diverses échelles, aspirateur à eau, paniers en osier, madriers, pompe vide-cave, tuyaux, collecteur à fond plat pour canaliser l’eau...


Transporte tous matériels permettant d'assurer une protection des mobiliers, marchandises, objets précieux...contre les dégâts des eaux au cours de l'extinction des incendies. En raison de la variété des matériels et outils transportés, cet engin est surnommé " la poubelle" par les sapeurs-pompiers parisiens. Celui-ci est affecté au centre de secours Champerret à Paris. Il est armé par six hommes, dont une partie voyage dans la caisse arrière, d'où le fenêtrage et les glaces ouvrantes.


1994©André ARRU-GALLART

FOURGON DE PROTECTION

Châssis Berliet 440 K équipé par Baillet-Pin

Immatriculé PR 18

Sapeurs-pompiers de Paris


Bâches de protection, diverses échelles, aspirateur à eau, paniers en osier, madriers, pompe vide-cave, tuyaux, collecteur à fond plat pour canaliser l’eau...


Transporte tous matériels permettant d'assurer une protection des mobiliers, marchandises, objets précieux...contre les dégâts des eaux au cours de l'extinction des incendies. En raison de la variété des matériels et outils transportés, cet engin est surnommé " la poubelle" par les sapeurs-pompiers parisiens. Celui-ci est affecté au centre de secours Masséna à Paris. Il est armé par six hommes.


1994©André ARRU-GALLART

FOURGON DE PROTECTION

Châssis Berliet 440 K équipé par Baillet-Pin

Immatriculé PR 18

Sapeurs-pompiers de Paris


Bâches de protection, diverses échelles, aspirateur à eau, paniers en osier, madriers, pompe vide-cave, tuyaux, collecteur à fond plat pour canaliser l’eau...


Transporte tous matériels permettant d'assurer une protection des mobiliers, marchandises, objets précieux...contre les dégâts des eaux au cours de l'extinction des incendies. En raison de la variété des matériels et outils transportés, cet engin est surnommé " la poubelle" par les sapeurs-pompiers parisiens. Celui-ci est affecté au centre de secours Masséna à Paris. Il est armé par six hommes.


1994©André ARRU-GALLART

FOURGON DE PROTECTION

Châssis Berliet 440 K équipé par Baillet-Pin

Immatriculé PR 18

Sapeurs-pompiers de Paris


Bâches de protection, diverses échelles, aspirateur à eau, paniers en osier, madriers, pompe vide-cave, tuyaux, collecteur à fond plat pour canaliser l’eau...


Transporte tous matériels permettant d'assurer une protection des mobiliers, marchandises, objets précieux...contre les dégâts des eaux au cours de l'extinction des incendies. En raison de la variété des matériels et outils transportés, cet engin est surnommé " la poubelle" par les sapeurs-pompiers parisiens. Celui-ci est affecté au centre de secours Masséna à Paris. Il est armé par six hommes.


1994©André ARRU-GALLART