Véhicules d'incendie des sapeurs-pompiers de Paris

Type d'agrès

Equipementier

Constructeur du chassis

immatriculation

59 photographies correspondent à votre critère de recherche

FOURGON D'APPUI

Châssis Renault G210 équipé par Sides

Immatriculé FA 12

Sapeurs-pompiers de Paris


Tonne de 1 000 litres. Pompe de 2 000 litres/min. 400 mètres de tuyaux de 110 mm en écheveaux dans deux coffres de part et d'autre du dévidoir tournant.


Affecté au centre d'instruction de Villeneuve-Saint-Georges.


2009©Michel NIQUET

VÉHICULE DE LIAISON

Châssis Renault Modus

Immatriculé SPVL 382

Sapeurs-pompiers de Paris

2009©Maurice GIBOREAU

VÉHICULE DE LIAISON

Châssis Renault Modus

Immatriculé SPVL 381

Sapeurs-pompiers de Paris

2009©Maurice GIBOREAU

VÉHICULE DE SECOURS ET D'ASSISTANCE AUX VICTIMES

Châssis Renault Master équipé par Sanicar

Immatriculé VSAV 39

Sapeurs-pompiers de Paris

2009©Sébastien CAUNE

ECHELLE PIVOTANTE

Châssis Berliet GAK 20H équipé par Magirus

Immatriculé 662ZS61

Sapeurs-pompiers de Paris


Echelle pivotante automatique hydraulique 30 mètres sur châssis double cabine. Parc d'échelle en W.


Mise en départ en 1969. Retirée du service actif en 2008. Fait partie aujourd'hui du parc de véhicules de collection de Bruno DESPLOS.


2009©David BRASSEUR

ECHELLE PIVOTANTE

Châssis Berliet GAK 20H équipé par Magirus

Immatriculé 662ZS61

Sapeurs-pompiers de Paris


Echelle pivotante automatique hydraulique 30 mètres sur châssis double cabine. Parc d'échelle en W.


Mise en départ en 1969. Retirée du service actif en 2008. Fait partie aujourd'hui du parc de véhicules de collection de Bruno DESPLOS.


2009©David BRASSEUR

ECHELLE PIVOTANTE

Châssis Berliet GAK 20H équipé par Magirus

Immatriculé 662ZS61

Sapeurs-pompiers de Paris


Echelle pivotante automatique hydraulique 30 mètres sur châssis double cabine. Parc d'échelle en W.


Mise en départ en 1969. Retirée du service actif en 2008. Fait partie aujourd'hui du parc de véhicules de collection de Bruno DESPLOS.


2009©David BRASSEUR

CAMION D'ACCOMPAGNEMENT

Châssis Renault Midlum 220 équipé par Régnault

Immatriculé CA 25

Sapeurs-pompiers de Paris


2 000 litres de liquide émulseur. 1 600 mètres de tuyaux de 110 mm. Une lance-canon portable et deux tenues d'approche. Equipé pour la transmission Antarès (adaptation nationale des transmissions aux risques et aux secours) qui permet un accès à une infrastructure numérique de communication. Autre nouveauté (hydraulique celle-là !) : un hayon Palfinger permettant le dépôt ou l'embarquemant de charges lourdes comme, par exemple, les tuyaux roulés, la lance canon, les madriers de franchissement et surtout pour créer une plateforme pour le déroulement des tuyaux à la manière d'un dévidoir automobile.


Sous la neige en décembre 2009...


2009©André ARRU-GALLART

PREMIER SECOURS TONNE

Châssis Renault Midliner M210 équipé par Camiva

Immatriculé PST 4

Sapeurs-pompiers de Paris


Citerne de 3 000 litres. Pompe de 1 500 litres/min. Quatre bidons de 20 litres de liquide émulseur.


Affecté au centre de secours de Sèvres (92). Ici en maintenance aux services techniques au camp de Voluceau.


2009©Michel NIQUET

VÉHICULE DE LIAISON

Châssis Peugeot 306 équipé par Régnault

Immatriculé SPVL 221

Sapeurs-pompiers de Paris

2009©Michel NIQUET

CAMION D'ACCOMPAGNEMENT

Châssis Renault Midlum 220 équipé par Régnault

Immatriculé CA 24

Sapeurs-pompiers de Paris


2 000 litres de liquide émulseur. 1 600 mètres de tuyaux de 110 mm. Une lance-canon portable et deux tenues d'approche. Equipé pour la transmission Antarès (adaptation nationale des transmissions aux risques et aux secours) qui permet un accès à une infrastructure numérique de communication. Autre nouveauté (hydraulique celle-là !) : un hayon Palfinger permettant le dépôt ou l'embarquemant de charges lourdes comme, par exemple, les tuyaux roulés, la lance canon, les madriers de franchissement et surtout pour créer une plateforme pour le déroulement des tuyaux à la manière d'un dévidoir automobile.


Ici en cours d'aménagement avant mise en départ.


2009©Olivier GABRIEL

CAMION D'ACCOMPAGNEMENT

Châssis Renault Midlum 220 équipé par Régnault

Immatriculé CA 24

Sapeurs-pompiers de Paris


2 000 litres de liquide émulseur. 1 600 mètres de tuyaux de 110 mm. Une lance-canon portable et deux tenues d'approche. Equipé pour la transmission Antarès (adaptation nationale des transmissions aux risques et aux secours) qui permet un accès à une infrastructure numérique de communication. Autre nouveauté (hydraulique celle-là !) : un hayon Palfinger permettant le dépôt ou l'embarquemant de charges lourdes comme, par exemple, les tuyaux roulés, la lance canon, les madriers de franchissement et surtout pour créer une plateforme pour le déroulement des tuyaux à la manière d'un dévidoir automobile.


Ici en cours d'aménagement avant mise en départ.


2009©Olivier GABRIEL

CAMION D'ACCOMPAGNEMENT

Châssis Renault Midlum 220 équipé par Régnault

Immatriculé CA 24

Sapeurs-pompiers de Paris


2 000 litres de liquide émulseur. 1 600 mètres de tuyaux de 110 mm.


Ce cliché montre le dispositif de vidange de liquide émulseur (ici en cours d'aménagement). L'écoulement de celui-ci s'effectue par le bas des réservoirs reliés par un T permettant une vidange simultanée des deux réservoirs (deux sorties de 50 mm) et évitant ainsi un déséquilibre des charges portées par le châssis. Les réservoirs, en matière synthétique, sont enchassés chacun dans une structure métallique leur permettant d'être chargés et déchargés en maintenance par un chariot élévateur.


2009©Olivier GABRIEL

VÉHICULE TRACTEUR

Châssis Renault Premium Lander 430 équipé par Cornut

Immatriculé SPT 6

Sapeurs-pompiers de Paris



En cours d'affectation. Destiné aux services techniques où il tractera la semi-remorque porte-char.


2009©Michel NIQUET

VÉHICULE TRACTEUR

Châssis Renault Premium Lander 430 équipé par Cornut

Immatriculé SPT 6

Sapeurs-pompiers de Paris



En cours d'aménagement. Destiné aux services techniques où il tractera la semi-remorque porte-char.


2009©Olivier GABRIEL

CAMION D'ACCOMPAGNEMENT

Châssis Renault Midlum 220 équipé par Régnault

Immatriculé CA 25

Sapeurs-pompiers de Paris


2 000 litres de liquide émulseur. 1 600 mètres de tuyaux de 110 mm. Une lance-canon portable et deux tenues d'approche. Equipé pour la transmission Antarès (adaptation nationale des transmissions aux risques et aux secours) qui permet un accès à une infrastructure numérique de communication. Autre nouveauté (hydraulique celle-là !) : un hayon Palfinger permettant le dépôt ou l'embarquemant de charges lourdes comme, par exemple, les tuyaux roulés, la lance canon, les madriers de franchissement et surtout pour créer une plateforme pour le déroulement des tuyaux à la manière d'un dévidoir automobile.


2009©Olivier GABRIEL

CAMION D'ACCOMPAGNEMENT

Châssis Renault Midlum 220 équipé par Régnault

Immatriculé CA 25

Sapeurs-pompiers de Paris


2 000 litres de liquide émulseur. 1 600 mètres de tuyaux de 110 mm. Une lance-canon portable et deux tenues d'approche. Equipé pour la transmission Antarès (adaptation nationale des transmissions aux risques et aux secours) qui permet un accès à une infrastructure numérique de communication. Autre nouveauté (hydraulique celle-là !) : un hayon Palfinger permettant le dépôt ou l'embarquemant de charges lourdes comme, par exemple, les tuyaux roulés, la lance canon, les madriers de franchissement et surtout pour créer une plateforme pour le déroulement des tuyaux à la manière d'un dévidoir automobile.


2009©Olivier GABRIEL

CAMION D'ACCOMPAGNEMENT

Châssis Renault Midlum 220 équipé par Régnault

Immatriculé CA 25

Sapeurs-pompiers de Paris


2 000 litres de liquide émulseur. 1 600 mètres de tuyaux de 110 mm. Une lance-canon portable et deux tenues d'approche. Equipé pour la transmission Antarès (adaptation nationale des transmissions aux risques et aux secours) qui permet un accès à une infrastructure numérique de communication. Autre nouveauté (hydraulique celle-là !) : un hayon Palfinger permettant le dépôt ou l'embarquemant de charges lourdes comme, par exemple, les tuyaux roulés, la lance canon, les madriers de franchissement et surtout pour créer une plateforme pour le déroulement des tuyaux à la manière d'un dévidoir automobile.


Vue du dispositif hydraulique MBB Palfinger de commande du Hayon arrière.


2009©Olivier GABRIEL

VÉHICULE D'INTERVENTION VOIE PUBLIQUE

Châssis hors-route Renault Midliner M210 équipé par Sides

Immatriculé 69830194/VIVP 1 et 69830202/VIVP 2

Sapeurs-pompiers de Paris


Citerne polyester à trois compartiments : 4 500 litres d'eau (dont 300 litres pour l'autoprotection), 150 litres de liquide émulseur et 100 litres d'agent mouillant. Pompe Sides d'un débit de 1 500 litres/min (15 bar). Canon eau-mouillant d'un débit de 400 à 1 400 litres/min et d'une portée de 60 mètres.


Destiné aux interventions en voie publique lorsque des violences urbaines sont à craindre. Trois engins de ce type sont mis en service dans les centres de secours d'Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois et Saint-Denis. Ce sont des véhicules d'intervention des camps (VIC) de l'armée française mis en départ à titre de test temporaire et armés par la Brigade. Ils seront engagés sur des feux de poubelles ou de véhicules de tourisme sur la voie publique.


2009©Michel NIQUET

VÉHICULE D'INTERVENTION VOIE PUBLIQUE

Châssis hors-route Renault Midliner M210 équipé par Sides

Immatriculé 69830194/VIVP 1

Sapeurs-pompiers de Paris


Citerne polyester à trois compartiments : 4 500 litres d'eau (dont 300 litres pour l'autoprotection), 150 litres de liquide émulseur et 100 litres d'agent mouillant. Pompe Sides d'un débit de 1 500 litres/min (15 bar). Canon eau-mouillant d'un débit de 400 à 1 400 litres/min et d'une portée de 60 mètres.


Destiné aux interventions en voie publique lorsque des violences urbaines sont à craindre. Trois engins de ce type sont mis en service dans les centres de secours d'Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois et Saint-Denis. Ce sont des véhicules d'intervention des camps (VIC) de l'armée française mis en départ à titre de test temporaire et armés par la Brigade. Ils seront engagés sur des feux de poubelles ou de véhicules de tourisme sur la voie publique.


2009©Michel NIQUET