Le PBY-5A Pélican bleu de la Protection civile (1966-1968)


Pélican bleu sur l'aéroport de Bastia Poretta en Haute-Corse
Construit par Canadian Vickers à Cartierville, pour la Royal Canadian Air Force Pendant la Seconde guerre mondiale il fut utilisé dans l’océan indien et en Écosse ou encore pour la reconnaissance et la photographie aériennes de régions arctiques.

Il est réformé en 1959 et il est converti par Field Aviation en bombardier d’eau en 1961.

En 1963, il est racheté par Kenting Aviation.

Il devient Pélican bleu – en raison de sa livrée composée d’une bande de coque arrière bleue – en France au sein de la Protection civile en 1966. Il est ainsi loué trois années durant pour les saisons feux de forêts de 1966 à 1968 sous l’immatriculation F-ZBAY puis F-ZBBD. il réintègre ensuite le Canada sous l’indicatif CF-NJF. Il y est utilisé comme bombardier d’eau par la compagnie canadienne Norcanair, basée à Prince Albert en Saskatchewan. Dans les années 1990 il est acheté par Plane Sailing Air Displays qui le convertit en version passagers avec le retrait de tous ses équipements incendie.

En 2002 il est acquis par le musée britannique de l’aviation à Duxford (l’Imperial war museum) et en mars 2004 il traverse l’Atlantique pour rejoindre sa nouvelle base d’attache britannique après treize heures de vol et une escale en Irlande.

Il vole maintenant au cours de meeting aériens ou de célébrations avec les couleurs militaires américaines du 5th Emergency Rescue Squadron, Halesworth, Suffolk / 8th USAAF. Du fait de son stationnement en Grande Bretagne il porte dorénavant l’indicatif britannique G-PBYA.

Miss Pick Up , comme l’avion a été surnommé, aura eu une carrière active de près de 60 ans !

Il est le dernier PBY ayant servi au sein de la Protection Civile à demeurer en état de vol.