Galerie de photographies

Galerie de photographies insolites, surprenantes ou qui marquent un événement ou une actualité. 174 sujets.

Fourgon-pompe tonne

Ateliers de la division logistique des sapeurs-pompiers de la Communauté urbaine de Lyon. Ce fourgon-pompe tonne est équipé par Camiva sur un châssis Berliet 770 KB6. Les coffres ont été déposés et la tonne de 2900 litres est ainsi visible. Les sapeurs pompiers de la Communauté urbaine de Lyon ont mis en service une quarantaine de tels châssis équipés par Camiva ou Maheu-Labrosse. Celui-ci a été mis en départ en 1976.

1995©Olivier GABRIEL

EVASURMER

En 1948 a été créé à Marseille le Centre d'instruction sécurité (CIS). Il fonctionne depuis sa création au sein du Bataillon de marins-pompiers de Marseille et forme à la lutte contre les incendies à terre comme à bord de navires. Depuis 1983 y sont enseignées les techniques d'évacuation et de survie en mer (EVASURMER). Un des exercices consiste à évacuer un hélicoptère abimé en mer. Le Bataillon utilise pour cela une carlingue de Dauphin AS 365 immergeable dans un bassin du port grâce à une grue.

1996©Olivier GABRIEL

Pompe brouette

Cette pompe brouette à bras de 1891 a été commercialisée par Thirion , par ailleurs constructeur de pompes d'incendie à vapeur. Utilisée par un ou deux hommes elle permettait de lutter contre un début d'incendie et était en service à Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime). Cet agrès est exposé au musée des sapeurs-pompiers de France à Rouen.

2008©Olivier GABRIEL

GRIMP 44

Les sapeurs-pompiers appartenant à des unités spécialisées ornent volontiers leurs véhicules d'intervention de visuels illustrant leurs activités: équipes cynotechniques, de secours subaquatiques ou encore, comme c'est le cas ici, groupes de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (GRIMP). Cette scène de sauvetage orne les flancs du nouveau véhicule d'intervention du GRIMP 44 sur châssis Iveco. Il a été présenté au congrès des sapeurs-pompiers 2008 à Rennes et est affecté à Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique.

2008©Stéphane FAIVRE

Berliet GLC

L'intérieur d'une cabine d'un Berliet GLC 6a de 1955. C'est en effet au début des années 50 que ce châssis recoit les échelles mécaniques Magirus de 30 mètres. Ce couple a été présenté au Salon de l'automobile de 1956 au Grand-Palais à Paris. Noter le logotype Berliet au centre du volant. Il représente une locomotive stylisée.

2008©Olivier GABRIEL

Véhicules de secours à personnes

Plusieurs générations séparent ces deux véhicules de secours à personnes ! L'une est la dernière livraison TIB, sur châssis Fiat Ducato, au Service départemental du Val-d'Oise (95). L'autre est un modèle réduit, motorisé et roulant, créé par un carrossier monégasque pour l'agrément de son fils. Il est exposé au Musée des sapeurs-pompiers du Val-d'Oise à Osny.

2008©Olivier GABRIEL

Camion-citerne rural

Prochaine affectation du camion-citerne rural sur châssis Man équipé par Massias au service départemental incendie secours d'Eure-et-Loir (28). Dix-sept exemplaires vont rejoindre les centres d'intervention du département (Baudreville, Orgères-en-Beauce, La Ferté-Vidame...). Gréé pour le secours urbain, avec ses dévidoirs mobiles et échelles, il pourra aussi être engagé sur des missions dévolues habituellement au camion-citerne pour feux de forêts. Tonne de 3 000 litres, pompe d'un débit de 2 000 litres/min (15 bar). Quatre exemplaires ont été présentés au congrès régional Centre qui s'est tenu le 14 septembre 2008 à Gien (45).

2008©Olivier GABRIEL

SAHEL

Le SAHEL, ancien ravitailleur de la Marine nationale, mis en service en 1951 : 53 mètres, 1450 tonnes. Retiré du service en 1982, il est alors mis à la disposition du Bataillon de marins-pompiers de Marseille qui l'utilisa pendant près de vingt ans, amarré au poste 118 du Port autonome de Marseille, pour ses formations à la lutte contre les feux de navires et les voies d'eau. Coulé en 2007 et démantelé en 2008.

1995©Olivier GABRIEL

Pélicandrôme

Un pélicandrôme est une station d'approvisionnement rapide des avions bombardiers d'eau en retardant et moussant. Celui-ci est situé dans l'emprise de la base avions de la Sécurité civile (BASC) de Marignane, Bouches-du-Rhône (13).

2002©Olivier GABRIEL

Soutien logistique alimentaire

Les sapeurs-pompiers sont souvent confontés à des contraintes physiques importantes liées à l'environnement des opérations ou à leurs durées. Cette remorque de soutien logistique alimentaire met à la disposition de ceux de la Communauté urbaine de Lyon des rations alimentaires et stocks hydriques. En arrière plan un véhicule poste de commandement avec son mât d'éclairage dressé.

2008©Jacques PETER

Embarcation de sauvetage

Embarcation de sauvetage des sapeurs-pompiers de Rouen intégrée dans un diorama illustrant la cinquième édition de l'Armada. Exposée au musée fluvial et maritime et portuaire de Rouen, cette scénette est réalisée à l'aide de briques d'un jeu d'origine danoise fort connu...Les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime déploient un important dispositif pour assurer la sécurité des nombreux visiteurs de l'Armada où on peut admirer les plus beaux navires du Monde: deux postes de securité (un sur chaque rive de la Seine), un poste nautique, un poste de commandement...SAMU, Protection civile et Croix-Rouge sont associés à ce dispositif et déploient une structure de secours à victimes.

2008©Olivier GABRIEL

LUF 60

Démonstration du LUF60 par Reichner's au centre de secours principal de Lodève (34) en octobre 2007. Le LUF60 est un engin autonome chenillé entrainé par un moteur Caterpillar. Ce moteur entraine une centrale hydraulique qui elle-même va animer les différents équipements : moteur de traction, le ou les ventilateur(s), la pompe à eau. Il est alimenté ici à 1 000 litres/min en eau additivée au mouillant à 1%. Gros plan sur le cône mousse moyen foisonnement.

2007©Michel COSTE

Caserne Saint-Pierre - Marseille

Caserne principale Saint-Pierre (STP) armée par le Bataillon de marins-pompiers de Marseille. Ambiance détendue entre deux départs... En arrière plan une voiture radio-médicalisée sur châssis Peugeot 405. Plusieurs d'entre-elles étaient préventivement prépositionnées en journée dans certains postes et casernes. La nuit elles regagnaient la division santé du Bataillon qui se trouve dans l'enceinte de la caserne principale de Plombières.

1995©Olivier GABRIEL

LUF 60

Démonstration du LUF60 par Reichner's au centre de secours principal de Lodève (34) en octobre 2007. Le LUF60 est un engin autonome chenillé entrainé par un moteur Caterpillar. Ce moteur entraine une centrale hydraulique qui elle-même va animer les différents équipements : moteur de traction, le ou les ventilateur(s), la pompe à eau. Il est ici utilisé en brumisateur, alimenté par deux lignes de 70 mm. Il peut tirer, pour progresser en milieu enfumé, jusqu'à 2 fois 150 mètres de tuyaux en charge. Une lance de 45 mm peut s'établir directement sur le LUF pour permettre à un personnel de plein pied de compléter l'extinction pendant la progression.

2007©Michel COSTE