Photothèque des moyens nautiques et maritimes de secours et de lutte contre les incendies

Type de bateau

Nom du bateau

152 photographies de moyens d'intervention maritimes et nautiques.


COMMANDANT FILLEAU

Bateau-pompe

Construction par Société française de construction navale

Armement par le Service départemental d'incendie et de secours de Gironde (SDIS 33)

Port d'attache Bordeaux


Mis en service en 1952. Son nom est celui d'un officier des sapeurs-pompiers de Bordeaux mort au feu en 1845. 21,10 mètres de long sur 4,75 de large. Déplacement de 85 tonnes. Deux moteurs de 250 CV. Vitesse de 12 nœuds. Deux pompes de 1 000 m3/h à 6 bar en parallèle et 546 m3/h à 12 bar en série. 4 lances Monitor dont une sur tourelle repliable. Retiré du service en Octobre 2005 il a été vendu aux enchères. Roger SCHWAB, un chef d'entreprise yvelinois passionné de navigation fluviale, en a fait l'acquisition. Après des travaux de remise en état (peinture, redressement d'une hélice...) le Commandant Filleau a donc repris la route inverse de celle de sa livraison en 1952 et a regagné Conflans-Sainte-Honorine par voie maritime jusqu'à Rouen puis par voie fluviale (la Seine) jusqu'à la capitale de la batellerie

2010©Olivier GABRIEL

COMMANDANT FILLEAU

Bateau-pompe

Construction par Société française de construction navale

Armement par le Service départemental d'incendie et de secours de Gironde (SDIS 33)

Port d'attache Bordeaux


Mis en service en 1952. Son nom est celui d'un officier des sapeurs-pompiers de Bordeaux mort au feu en 1845. 21,10 mètres de long sur 4,75 de large. Déplacement de 85 tonnes. Deux moteurs de 250 CV. Vitesse de 12 nœuds. Deux pompes de 1 000 m3/h à 6 bar en parallèle et 546 m3/h à 12 bar en série. 4 lances Monitor dont une sur tourelle repliable. Retiré du service en Octobre 2005 il a été vendu aux enchères. Roger SCHWAB, un chef d'entreprise yvelinois passionné de navigation fluviale, en a fait l'acquisition. Après des travaux de remise en état (peinture, redressement d'une hélice...) le Commandant Filleau a donc repris la route inverse de celle de sa livraison en 1952 et a regagné Conflans-sainte-Honorine par voie maritime jusqu'à Rouen puis par voie fluviale (la Seine) jusqu'à la capitale de la batellerie

2010©Olivier GABRIEL

COMMANDANT FILLEAU

Bateau-pompe

Construction par Société française de construction navale

Armement par le Service départemental d'incendie et de secours de Gironde (SDIS 33)

Port d'attache Bordeaux


Mis en service en 1952. Son nom est celui d'un officier des sapeurs-pompiers de Bordeaux mort au feu en 1845. 21,10 mètres de long sur 4,75 de large. Déplacement de 85 tonnes. Deux moteurs de 250 CV. Vitesse de 12 nœuds. Deux pompes de 1 000 m3/h à 6 bar en parallèle et 546 m3/h à 12 bar en série. 4 lances Monitor dont une sur tourelle repliable. Retiré du service en Octobre 2005 il a été vendu aux enchères. Roger SCHWAB, un chef d'entreprise yvelinois passionné de navigation fluviale, en a fait l'acquisition. Après des travaux de remise en état (peinture, redressement d'une hélice...) le Commandant Filleau a donc repris la route inverse de celle de sa livraison en 1952 et a regagné Conflans-Sainte-Honorine par voie maritime jusqu'à Rouen puis par voie fluviale (la Seine) jusqu'à la capitale de la batellerie

2010©Olivier GABRIEL

Bateau-pompe

Armement par le Port d'Arcachon

Port d'attache Arcachon


Petit bateau-pompe dont les missions sont la lutte incendie, le remorquage et secours aux plaisanciers en panne. Utilisé pour ramener à flanc les bateaux en panne sur le bassin jusqu'à leur anneau au port. Est équipé d'une lance sur affût Desautel

2008©Vincent JURIENS

Bateau-pompe

Armement par le Port d'Arcachon

Port d'attache Arcachon


Petit bateau-pompe dont les missions sont la lutte incendie, le remorquage et secours aux plaisanciers en panne. Utilisé pour ramener à flanc les bateaux en panne sur le bassin jusqu'à leur anneau au port. Est équipé d'une lance sur affût Desautel

2008©Vincent JURIENS

COMMANDANT FILLEAU

Bateau-pompe

Construction par Société française de construction navale

Armement par le Service départemental d'incendie et de secours de Gironde (SDIS 33)

Port d'attache Bordeaux


Mis en service en 1952. Son nom est celui d'un officier des sapeurs-pompiers de Bordeaux mort au feu en 1845. 21,10 mètres de long sur 4,75 de large. Déplacement de 85 tonnes. Deux moteurs de 250 CV. Vitesse de 12 nœuds. Deux pompes de 1 000 m3/h à 6 bar en parallèle et 546 m3/h à 12 bar en série. 4 lances Monitor dont une sur tourelle repliable. Retiré du service en Octobre 2005 il a été vendu aux enchères. Roger SCHWAB, un chef d'entreprise yvelinois passionné de navigation fluviale, en a fait l'acquisition. Après des travaux de remise en état (peinture, redressement d'une hélice...) le Commandant Filleau a donc repris la route inverse de celle de sa livraison en 1952 et a regagné Conflans-Sainte-Honorine par voie maritime jusqu'à Rouen puis par voie fluviale (la Seine) jusqu'à la capitale de la batellerie

2006©Roger SCHWAB

COMMANDANT FILLEAU

Bateau-pompe

Construction par Société française de construction navale

Armement par le Service départemental d'incendie et de secours de Gironde (SDIS 33)

Port d'attache Bordeaux


Mis en service en 1952. Son nom est celui d'un officier des sapeurs-pompiers de Bordeaux mort au feu en 1845. 21,10 mètres de long sur 4,75 de large. Déplacement de 85 tonnes. Deux moteurs de 250 CV. Vitesse de 12 nœuds. Deux pompes de 1 000 m3/h à 6 bar en parallèle et 546 m3/h à 12 bar en série. 4 lances Monitor dont une sur tourelle repliable. Retiré du service en Octobre 2005 il a été vendu aux enchères. Roger SCHWAB, un chef d'entreprise yvelinois passionné de navigation fluviale, en a fait l'acquisition. Après des travaux de remise en état (peinture, redressement d'une hélice...) le Commandant Filleau a donc repris la route inverse de celle de sa livraison en 1952 et a regagné Conflans-Sainte-Honorine par voie maritime jusqu'à Rouen puis par voie fluviale (la Seine) jusqu'à la capitale de la batellerie

2006©Roger SCHWAB

LIEUTENANT GILLET

Bateau-pompe

Immatriculation P016604F

Construction par Van der Giessen

Armement par le Service départemental d'incendie et de secours des Yvelines (SDIS 78)

Port d'attache Conflans-Sainte-Honorine


Ancien remorqueur construit au début des années 1930 par les chantiers Van der Giessen. Il est lancé en octobre 1982 après une remise à neuf réalisée par les sapeurs-pompiers des Yvelines et baptisé Lieutenant Gillet en hommage au chef de corps des sapeurs-pompiers de Conflans entre 1960 et 1971. 2 pompes Sides de 2 000 litres/min à 15 bar animées par des moteurs Baudoin de 130 CV. 4 motopompes d'épuisement de 40 m3/heure. 1 lance Monitor d'un débit de 3 800 litres/min, 1 lance à mousse à bas foisonnement de 200 litres/min, 2 lances à mousse moyen foisonnement de 200 litres/min. 1 700 litres de liquide émulseur.

2010©Dorian BELZANNE

LIEUTENANT GILLET

Bateau-pompe

Immatriculation P016604F

Construction par Van der Giessen

Armement par le Service départemental d'incendie et de secours des Yvelines (SDIS 78)

Port d'attache Conflans-Sainte-Honorine


Ancien remorqueur construit au début des années 1930 par les chantiers Van der Giessen. Il est lancé en octobre 1982 après une remise à neuf réalisée par les sapeurs-pompiers des Yvelines et baptisé Lieutenant Gillet en hommage au chef de corps des sapeurs-pompiers de Conflans entre 1960 et 1971. 2 pompes Sides de 2 000 litres/min à 15 bar animées par des moteurs Baudoin de 130 CV. 4 motopompes d'épuisement de 40 m3/heure. 1 lance Monitor d'un débit de 3 800 litres/min, 1 lance à mousse à bas foisonnement de 200 litres/min, 2 lances à mousse moyen foisonnement de 200 litres/min. 1 700 litres de liquide émulseur.

2010©Dorian BELZANNE

LAS

Vedette d'intervention

Immatriculation Y670

Construction par Socarenam

Armement par les marins-pompiers de Toulon

Port d'attache Toulon


Vedette d'intervention de rade (VIR) mise en service en avril 2010. 50 tonnes, 19 mètres de long, 5.60 mètres de large, vitesse de 14 nœuds. Destinée à la lutte contre l'incendie (production de mousse, tuyaux, lances et accessoires), la ventilation (ventilateurs de soufflage et d’aspiration), la lutte contre les voies d’eau (pompes d’assèchement, moyens d’obturation de voies d’eau), l'éclairage (phares mobiles). Peut accueillir une victime allongée et une victime assise (moyens mobiles d'assistance et de premiers secours). Collecteur incendie raccordé à deux canons mixtes eau / mousse de débit unitaire de 35 m3/h à 180 m3/h à la pression de 10 bar. 1 200 litres de liquide émulseur. 5 bouteilles de 50 kg de Co2 (200 bar). L'équipage est constitué de deux marins et de six marins-pompiers. Une seconde vedette de même type, la Douffine (Y680) également livrée en avril 2010, est armée par les marins-pompiers de Brest

2010©Mickaël MONTOIS

LAS

Vedette d'intervention

Immatriculation Y670

Construction par Socarenam

Armement par les marins-pompiers de Toulon

Port d'attache Toulon


Vedette d'intervention de rade (VIR) mise en service en avril 2010. 50 tonnes, 19 mètres de long, 5.60 mètres de large, vitesse de 14 nœuds. Destinée à la lutte contre l'incendie (production de mousse, tuyaux, lances et accessoires), la ventilation (ventilateurs de soufflage et d’aspiration), la lutte contre les voies d’eau (pompes d’assèchement, moyens d’obturation de voies d’eau), l'éclairage (phares mobiles). Peut accueillir une victime allongée et une victime assise (moyens mobiles d'assistance et de premiers secours). Collecteur incendie raccordé à deux canons mixtes eau / mousse de débit unitaire de 35 m3/h à 180 m3/h à la pression de 10 bar. 1 200 litres de liquide émulseur. 5 bouteilles de 50 kg de Co2 (200 bar). L'équipage est constitué de deux marins et de six marins-pompiers. Une seconde vedette de même type, la Douffine (Y680) également livrée en avril 2010, est armée par les marins-pompiers de Brest

2010©Mickaël MONTOIS

LUTÈCE

Bateau-pompe

Construction par Chantiers navals franco-belges

Armement par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Port d'attache Paris


Mis en service en 1937, avec le Paris, à l'occasion de l'Exposition universelle

1987©Jacques PETER

ILE-DE-LA-CITÉ

Vedette d'intervention

Construction par Arcoa Yatching

Armement par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Port d'attache Paris


Mise en service en 1992. 11 mètres de long et 3.60 mètres de large. Pompe Sides d'un débit de 2 000 litres/min (15 bar). Lance-canon d'un débit de 2 000 litres/min. 4 Refoulements de 100 mm

2009©F92

CAPORAL-CHEF HENRI JEAN

Bateau-pompe

Construction par Dubigeon Normandie

Port d'attache Rouen


Mis en service en 1964. 23 mètres de long sur 5.50 mètres de large. Trois lances Monitor, une lance à eau à l'arrière, une lance double eau-mousse à l'avant et une lance eau-mousse sur tourelle (à 10.40 mètres de la ligne de flottaison). Son nom est celui d'un sapeur-pompier de Paris tué en 1944 pendant le bombardement de la ville de Rouen (un détachement parisien était allé porter main forte aux sapeurs-pompiers rouennais)

2008©Philippe GALAS

ILE-DE-LA-CITÉ

Vedette d'intervention

Construction par Arcoa Yatching

Armement par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Port d'attache Paris


Mise en service en 1992. 11 mètres de long et 3.60 mètres de large. Pompe Sides d'un débit de 2 000 litres/min (15 bar). Lance-canon d'un débit de 2 000 litres/min. 4 Refoulements de 100 mm

2009©F92

ILE-DE-LA-CITÉ

Vedette d'intervention

Construction par Arcoa Yatching

Armement par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Port d'attache Paris


Mise en service en 1992. 11 mètres de long et 3.60 mètres de large. Pompe Sides d'un débit de 2 000 litres/min (15 bar). Lance-canon d'un débit de 2 000 litres/min. 4 Refoulements de 100 mm

2009©F92

ILE-DE-LA-CITÉ

Vedette d'intervention

Construction par Arcoa Yatching

Armement par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Port d'attache Paris


Mise en service en 1992. 11 mètres de long et 3.60 mètres de large. Pompe Sides d'un débit de 2 000 litres/min (15 bar). Lance-canon d'un débit de 2 000 litres/min. 4 Refoulements de 100 mm

2009©F92

ILE-DE-LA-CITÉ

Vedette d'intervention

Construction par Arcoa Yatching

Armement par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Port d'attache Paris


Mise en service en 1992. 11 mètres de long et 3.60 mètres de large. Pompe Sides d'un débit de 2 000 litres/min (15 bar). Lance-canon d'un débit de 2 000 litres/min. 4 Refoulements de 100 mm

2009©Michel NIQUET

ILE-DE-LA-CITÉ

Vedette d'intervention

Construction par Arcoa Yatching

Armement par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Port d'attache Paris


Mise en service en 1992. 11 mètres de long et 3.60 mètres de large. Pompe Sides d'un débit de 2 000 litres/min (15 bar). Lance-canon d'un débit de 2 000 litres/min. 4 Refoulements de 100 mm

2009©Michel NIQUET

ILE-DE-LA-CITÉ

Vedette d'intervention

Construction par Arcoa Yatching

Armement par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Port d'attache Paris


Mise en service en 1992. 11 mètres de long et 3.60 mètres de large. Pompe Sides d'un débit de 2 000 litres/min (15 bar). Lance-canon d'un débit de 2 000 litres/min. 4 Refoulements de 100 mm

2009©Michel NIQUET