Photothèque des véhicules d'incendie des marins-pompiers de Marseille

Type d'agrès

8 photographies correspondent à votre critère de recherche:.
  • Bernard DESCALES (Photographe)
  • VÉHICULE DE DÉTECTION, D'IDENTIFICATION ET DE PRÉLÈVEMENT

    Châssis Iveco 65C17 équipé par Procar

    Immatriculé AA-047-BZ

    Marins-pompiers de Marseille


    Intervient pour toute suspicion de risques chimique, radiologique ou biologique. Capable d\'identifier plus de 150 000 substances, le personnel spécialisé de ce laboratoire mobile est en mesure de confirmer ou infirmer la réalité des risques de toxicité de substances ou de gaz en moins de trente minutes et aider ainsi le commandement des opérations de secours à la prise de décisions opérationnelles.


    2019©Bernard DESCALES

    UNITÉ MÉDICALE D'INTERVENTION EN MILIEU MARITIME

    Châssis Mercedes Sprinter équipé par Sanicar

    Immatriculé 597YD13

    Marins-pompiers de Marseille


    Ancienne ambulance de réanimation. Embarque les matériels destinés à mettre en œuvre un poste médical avancé en mer à bord de navires en détresse. Ces matériels, en sacs et caissons, peuvent être acheminés par voie héliportée.


    L'Unité médicale d'intervention en milieu maritime (UMIMM) est composée de trois binômes médecin/infirmier, un médecin-chef et deux marins-pompiers pour la logistique et le secrétariat. L'UMIMM est l'échelon de secours pour de nombreuses victimes déclenché par la Préfecture maritime et le Cross Med.


    2019©Bernard DESCALES

    DÉVIDOIR AUTOMOBILE

    Châssis Delahaye 103

    Immatriculé 5646LG13

    Marins-pompiers de Marseille


    1 200 mètres de tuyaux de 100 mm de diamètre lovés en écheveau. La lance Monitor pouvait être alimentée par quatre lignes de 100 mm. L'engin tractait une motopompe remorquable de grande puissance.


    Mis en départ en 1939 depuis la caserne de Saint-Pierre, il constituait un Groupe de grande puissance avec un autre dévidoir, identique à celui-ci, et un fourgon-pompe de grande puissance Somua de 300 m3/h. Ce groupe constituait un renfort de la Générale ville elle même formée d'un premier secours, d'un fourgon-pompe et d'une échelle. Ce dévidoir a été retiré du service en 1976, restauré par l'Amicale des anciens-marins-pompiers de Marseille qui en assure la conservation. Ce sont des membres de cette dernière qui pilote l'engin ici à l'occasion du défilé de la Fête nationale en juillet 2019 à Marseille.


    2019©Bernard DESCALES

    DÉVIDOIR AUTOMOBILE

    Châssis Delahaye 103

    Immatriculé 5646LG13

    Marins-pompiers de Marseille


    1 200 mètres de tuyaux de 110 mm de diamètre. La lance Monitor pouvait être alimentées par quatre lignes de 100 mm. L'engin tractait une motopompe remorquable de grande puissance.


    Mis en départ en 1939 depuis la caserne de Saint-Pierre, il constituait un Groupe de grande puissance avec un autre dévidoir, identique à celui-ci, et un fourgon-pompe de grande puissance Somua de 300 m3/h. Ce groupe constituait un renfort de la Générale ville elle même formée d'un premier secours, d'un fourgon-pompe et d'une échelle. Ce dévidoir a été retiré du service en 1976, restauré par l'Amicale des anciens-marins-pompiers de Marseille qui en assure la conservation. Vue de la lance Monitor.


    2019©Bernard DESCALES

    ECHELLE PIVOTANTE

    Châssis Berliet GLB 19 équipé par Magirus

    Immatriculé 5331BS13

    Marins-pompiers de Marseille


    Échelle mécanique 25 mètres. Châssis extra-long.


    Mise en départ en 1961. Aujourd'hui véhicule de collection. Photographie réalisée pendant le défilé de la Fête nationale en juillet 2019 à Marseille. Pilotée par des membres de l'Amicale des Anciens du Bataillon de marins-pompiers de Marseille qui contribue au devoir de mémoire.


    2019©Bernard DESCALES

    VÉHICULE DE SOUTIEN AUX INVESTIGATEURS

    Châssis Renault Midlum 150 équipé par Procar

    Immatriculé 191ARX13

    Marins-pompiers de Marseille


    Véhicule de soutien aux investigateurs c'est à dire les personnels engagés dans les feux de navires et de façon plus générale dans les interventions de longue durée à l'aide d'appareils respiratoires isolants (ARI) à circuit fermé type Draëger BG4. L'engin est en départ depuis le Centre technique de Plombières (CTP) à Marseille qui engage les moyens techniques lourds du Bataillon.


    Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille est le référent national en matière de lutte contre les feux de navires.


    2019©Bernard DESCALES

    VÉHICULE DE LIAISON

    Châssis Renault R4

    Immatriculé 5488MX13

    Marins-pompiers de Marseille


    Véhicule radio ville (VRV) affecté à la caserne de Strasbourg (STB), située boulevard de Strasbourg à Marseille (aujourd'hui Saint-Lazare, SLZ).


    Véhicule de collection. Photographie réalisée pendant le défilé de la Fête nationale en juillet 2019 à Marseille. Pilotée par des membres de l'Amicale des Anciens du Bataillon de marins-pompiers de Marseille qui contribue au devoir de mémoire.


    2019©Bernard DESCALES

    AMBULANCE DE RÉANIMATION

    Châssis Renault Master équipé par Sanicar

    Immatriculé EB-492-EC

    Marins-pompiers de Marseille



    Une partie de l'activité SMUR de Marseille est assurée par le Bataillon de marins-pompiers de Marseille par convention avec l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM).


    2019©Bernard DESCALES