Photothèque des véhicules d'incendie des marins-pompiers de Marseille

Type d'agrès

3 photographies correspondent à votre critère de recherche:.
  • 6618 (Modèle du châssis)
  • CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis FWD 6618 équipé par Condor-Calavar

    Immatriculé 1465KU13

    Marins-pompiers de Marseille


    Bras Firebird 150 SW de 45 mètres formé de deux éléments dont le dernier est téléscopique. Châssis 6x6.


    Surnommé la "girafe de Santa Fe" du fait de la localisation de Calavar à Santa Fe Springs en Californie. Les bras Calavar ont d'abord été destinés aux plateformes aérospatiales et aux professionnels civils avant d'être utilisés par les pompiers américains à la fin des années 60. A la livraison de celui-ci à Marseille en 1983, le Bataillon de marins-pompiers pouvait se targuer de posséder le moyen élévateur articulé le plus élevé d'Europe.


    1996©Jean-Jacques DURAND

    CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis FWD 6618 équipé par Condor-Calavar

    Immatriculé 1465KU13

    Marins-pompiers de Marseille


    Bras Firebird 150 SW de 45 mètres formé de deux éléments dont le dernier est téléscopique. Châssis 6x6.


    Surnommé la "girafe de Santa Fe" du fait de la localisation de Calavar à Santa Fe Springs en Californie. Les bras Calavar ont d'abord été destinés aux plateformes aérospatiales et aux professionnels civils avant d'être utilisés par les pompiers américains à la fin des années 60. A la livraison de celui-ci à Marseille en 1983, le Bataillon de marins-pompiers pouvait se targuer de posséder le moyen élévateur articulé le plus élevé d'Europe.


    1996©Jean-Jacques DURAND

    CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis FWD 6618 équipé par Condor-Calavar

    Immatriculé 1465KU13

    Marins-pompiers de Marseille


    Bras Firebird 150 SW de 45 mètres formé de deux éléments dont le dernier est téléscopique. Châssis 6x6.


    Surnommé la "girafe de Santa Fe" du fait de la localisation de Calavar à Santa Fe Springs en Californie. Les bras Calavar ont d'abord été destinés aux plateformes aérospatiales et aux professionnels civils avant d'être utilisés par les pompiers américains à la fin des années 60. A la livraison de celui-ci à Marseille en 1983, le Bataillon de marins-pompiers pouvait se targuer de posséder le moyen élévateur articulé le plus élevé d'Europe.


    1997©Olivier GABRIEL