Photothèque des véhicules d'incendie des marins-pompiers de Marseille

Type d'agrès

2 photographies correspondent à votre critère de recherche:.
  • BBA (Equipementier)
  • VÉHICULE MOUSSE POUDRE

    Châssis Renault B70 équipé par BBA

    Immatriculé 9033NE13

    Marins-pompiers de Marseille


    Pas de pompe sur cet engin : les deux extincteurs principaux (mousse et poudre) sont mis en pression par des cartouches de CO2. Ils alimentent une lance-tourelle mixte et des lances à main. Porte deux tenues d'approche.


    Cet engin est désigné par le Bataillon véhicule d'intervention combiné ou VIC. Il est armé à deux hommes. Celui-ci est affecté au détachement qui assure, depuis 1980, la prévention et la sécurité de l'Hôpital Nord de Marseille. Il était engagé, en particulier, pour la sécurisation de la DZ de l'hôpital lors de posés/décollages d'hélicoptères utilisés lors d'évacuations sanitaires.


    1999©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE POUDRE

    Châssis Renault Midliner S130 équipé par BBA

    Immatriculé 7714NG13

    Marins-pompiers de Marseille


    2 000 litres de poudre Granito. Lance canon à deux fûts : pivote de 360° et s'incline de -15° à +45° en site, débit de 1 000 ou 2 000 Kg/min (10 bar), soit une ou deux minutes d'utilisation. La mise en service de la propulsion de la poudre se fait depuis la cabine par un procédé pneumatique : une petite bouteille de CO2 est activée par un percuteur de type "coup de poing". Le CO2 libéré va mobiliser les vérins d'ouverture des bouteilles starter (deux bouteilles de 10 Kg de CO2). La batterie starter va permettre un détassage et un brassage de la poudre. La batterie de projection, composée de 5 bouteilles de 10 Kg de CO2, va propulser la poudre à une pression constante de 10 bar.


    Véhicule poudre de grande puissance ou PGP. Mis en départ en 1988 à la caserne principale de Plombières. Photographié ici lors des préparatifs du défilé du 14 juillet.


    1995©Olivier GABRIEL