Photothèque des véhicules d'incendie des marins-pompiers de Marseille

Type d'agrès

332 photographies d'engins des marins-pompiers de Marseille (BMPM).

VÉHICULE D'ASSISTANCE TECHNIQUE

Châssis Iveco Daily 59-12 équipé par Cev

Immatriculé 4933SM13

Marins-pompiers de Marseille



Peut tracter un engin en panne. En départ depuis le Centre technique de Plombières (CTP) à Marseille qui engage les moyens techniques et/ou lourds du Bataillon.


2007©Sybarts

FOURGON-POMPE TONNE

Châssis Berliet 770 KB6 équipé par Camiva

Immatriculé 3801JD13

Marins-pompiers de Marseille


Porte un ventilateur hydraulique de type Anetti.


Affecté au centre de secours Endoume à Marseille.


1989©Jean-Jacques DURAND

VÉHICULE DE DÉTECTION, D'IDENTIFICATION ET DE PRÉLÈVEMENT

Châssis Iveco 65C17 équipé par Procar

Immatriculé AA-047-BZ

Marins-pompiers de Marseille


Intervient pour toute suspicion de risques chimique, radiologique ou biologique. Capable d\'identifier plus de 150 000 substances, le personnel spécialisé de ce laboratoire mobile est en mesure de confirmer ou infirmer la réalité des risques de toxicité de substances ou de gaz en moins de trente minutes et aider ainsi le commandement des opérations de secours à la prise de décisions opérationnelles.


2019©Bernard DESCALES

VÉHICULE POSTE DE COMMANDEMENT

Châssis hors-route Saviem TP3

Immatriculé 489JU13

Marins-pompiers de Marseille



Particulièrement engagé, comme poste de commandement avancé, lors des saisons feux de forêts.


1983©Olivier GABRIEL

CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

Châssis FWD 6618 équipé par Condor-Calavar

Immatriculé 1465KU13

Marins-pompiers de Marseille


Bras Firebird 150 SW de 45 mètres formé de deux éléments dont le dernier est téléscopique. Châssis 6x6.


Surnommé la "girafe de Santa Fe" du fait de la localisation de Calavar à Santa Fe Springs en Californie. Les bras Calavar ont d'abord été destinés aux plateformes aérospatiales et aux professionnels civils avant d'être utilisés par les pompiers américains à la fin des années 60. A la livraison de celui-ci à Marseille en 1983, le Bataillon de marins-pompiers pouvait se targuer de posséder le moyen élévateur articulé le plus élevé d'Europe.


1996©Jean-Jacques DURAND

VÉHICULE DE SECOURS ET D'ASSISTANCE AUX VICTIMES

Châssis Peugeot J7

Immatriculé 1928HN13

Marins-pompiers de Marseille



Véhicule de secours aux asphyxiés et blessés (VSAB) affecté à la caserne de Saint-Pierre située en face de l\'hôpital de la Timone à Marseille. On aperçoit en arrière plan le premier secours Guinard sur châssis Citroên 350.


1981©Coll. Olivier GABRIEL

VÉHICULE DE LIAISON

Châssis hors-route Land Rover 90

Immatriculé 7203XT13

Marins-pompiers de Marseille



Véhicule radio feux de forêts (VRF) affecté au poste de Saint-Antoine à Marseille.


2007©Sybarts

VÉHICULE DE LIAISON

Châssis hors-route Land Rover 90

Immatriculé 7203XT13

Marins-pompiers de Marseille



Véhicule radio feux de forêts (VRF) affecté au poste de Saint-Lazare à Marseille.


2007©Sybarts

CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

Châssis Mercedes 1513 équipé par Snorkel

Immatriculé 5319EL13

Marins-pompiers de Marseille


Hauteur de travail de 26 mètres.


Voir le dossier spécial consacré à cet engin en service de 1971 à 1989.
Photographie réalisée peu de temps après son retrait du service actif et son remisage dans l'arrière cour de la caserne des Chartreux à Marseille avec d'autres engins dans la même situation. On distingue de droite à gauche de la photographie le camion-citerne (CC) sur châssis Unic qui a servi à la caserne de Malpassé, le véhicule poudre de grande puissance Biro (PGP) sur châssis Mercedes 911 (mis en service en 1976), un camion-citerne pour feux de forêts moyen (CCFM) sur châssis Saviem SP5, un véhicule de secours aux asphyxiés et blessés (VSAB) sur châssis Renault Master...


1989©Jean-Jacques DURAND

CAMION-CITERNE D'ATTAQUE

Châssis hors-route Mercedes 2635 équipé par Technamm

Immatriculé 6457RZ13

Marins-pompiers de Marseille


Citerne de 13 000 litres dont 1 000 litres utilisés pour l'autoprotection ou comme réserve de retardant ou de liquide émulseur. Pompe Ruberg d'un débit de 3 000 litres/min (10 bar). Deux fûts de 200 litres d'additif. Canon d'une portée de 65 mètres et d'un débit de 3 000 litres/min (1 200 litres de mousse/min), téléscopique à mouvements électriques, commandé à distance par un boitier de type "joystick".


Baptisé également Lucifair : lutte contre l'incendie forestier, aéroportuaire, industriel et routier. Celui-ci était en service au centre de secours de Louvain (LVN) en date de ce cliché.


2007©Sybarts

CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

Châssis FWD 6618 équipé par Condor-Calavar

Immatriculé 1465KU13

Marins-pompiers de Marseille


Bras Firebird 150 SW de 45 mètres formé de deux éléments dont le dernier est téléscopique. Châssis 6x6.


Surnommé la "girafe de Santa Fe" du fait de la localisation de Calavar à Santa Fe Springs en Californie. Les bras Calavar ont d'abord été destinés aux plateformes aérospatiales et aux professionnels civils avant d'être utilisés par les pompiers américains à la fin des années 60. A la livraison de celui-ci à Marseille en 1983, le Bataillon de marins-pompiers pouvait se targuer de posséder le moyen élévateur articulé le plus élevé d'Europe.


1996©Jean-Jacques DURAND

VÉHICULE DE SECOURS ET D'ASSISTANCE AUX VICTIMES

Châssis Mercedes Sprinter équipé par Sanicar

Immatriculé 847ATM13

Marins-pompiers de Marseille

2008©Sybarts

UNITÉ MÉDICALE D'INTERVENTION EN MILIEU MARITIME

Châssis Mercedes Sprinter équipé par Sanicar

Immatriculé 597YD13

Marins-pompiers de Marseille


Ancienne ambulance de réanimation. Embarque les matériels destinés à mettre en œuvre un poste médical avancé en mer à bord de navires en détresse. Ces matériels, en sacs et caissons, peuvent être acheminés par voie héliportée.


L'Unité médicale d'intervention en milieu maritime (UMIMM) est composée de trois binômes médecin/infirmier, un médecin-chef et deux marins-pompiers pour la logistique et le secrétariat. L'UMIMM est l'échelon de secours pour de nombreuses victimes déclenché par la Préfecture maritime et le Cross Med.


2019©Bernard DESCALES

DÉVIDOIR AUTOMOBILE

Châssis Delahaye 103

Immatriculé 5646LG13

Marins-pompiers de Marseille


1 200 mètres de tuyaux de 100 mm de diamètre lovés en écheveau. La lance Monitor pouvait être alimentée par quatre lignes de 100 mm. L'engin tractait une motopompe remorquable de grande puissance.


Mis en départ en 1939 depuis la caserne de Saint-Pierre, il constituait un Groupe de grande puissance avec un autre dévidoir, identique à celui-ci, et un fourgon-pompe de grande puissance Somua de 300 m3/h. Ce groupe constituait un renfort de la Générale ville elle même formée d'un premier secours, d'un fourgon-pompe et d'une échelle. Ce dévidoir a été retiré du service en 1976, restauré par l'Amicale des anciens-marins-pompiers de Marseille qui en assure la conservation. Ce sont des membres de cette dernière qui pilote l'engin ici à l'occasion du défilé de la Fête nationale en juillet 2019 à Marseille.


2019©Bernard DESCALES

DÉVIDOIR AUTOMOBILE

Châssis Delahaye 103

Immatriculé 5646LG13

Marins-pompiers de Marseille


1 200 mètres de tuyaux de 110 mm de diamètre. La lance Monitor pouvait être alimentées par quatre lignes de 100 mm. L'engin tractait une motopompe remorquable de grande puissance.


Mis en départ en 1939 depuis la caserne de Saint-Pierre, il constituait un Groupe de grande puissance avec un autre dévidoir, identique à celui-ci, et un fourgon-pompe de grande puissance Somua de 300 m3/h. Ce groupe constituait un renfort de la Générale ville elle même formée d'un premier secours, d'un fourgon-pompe et d'une échelle. Ce dévidoir a été retiré du service en 1976, restauré par l'Amicale des anciens-marins-pompiers de Marseille qui en assure la conservation. Vue de la lance Monitor.


2019©Bernard DESCALES

ECHELLE PIVOTANTE

Châssis Berliet GLB 19 équipé par Magirus

Immatriculé 5331BS13

Marins-pompiers de Marseille


Échelle mécanique 25 mètres. Châssis extra-long.


Mise en départ en 1961. Aujourd'hui véhicule de collection. Photographie réalisée pendant le défilé de la Fête nationale en juillet 2019 à Marseille. Pilotée par des membres de l'Amicale des Anciens du Bataillon de marins-pompiers de Marseille qui contribue au devoir de mémoire.


2019©Bernard DESCALES

VÉHICULE RADIO MÉDICALISÉ

Châssis Renault R12 Break

Immatriculé 3880HQ13

Marins-pompiers de Marseille



Le marquage latéral indique une affectation à la caserne principale de Plombières au nord de Marseille. Ce cliché semble pourtant avoir été pris, vers 1980, dans la cour centrale de la caserne de Saint-Pierre. Le véhicule est armé par un chauffeur et un médecin aspirant. En arrière plan on aperçoit un véhicule de secours aux asphyxiés et blessés sur un châssis Peugeot J9.


1980©Coll. Olivier GABRIEL

VÉHICULE DE SOUTIEN AUX INVESTIGATEURS

Châssis Renault Midlum 150 équipé par Procar

Immatriculé 191ARX13

Marins-pompiers de Marseille


Véhicule de soutien aux investigateurs c'est à dire les personnels engagés dans les feux de navires et de façon plus générale dans les interventions de longue durée à l'aide d'appareils respiratoires isolants (ARI) à circuit fermé type Draëger BG4. L'engin est en départ depuis le Centre technique de Plombières (CTP) à Marseille qui engage les moyens techniques lourds du Bataillon.


Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille est le référent national en matière de lutte contre les feux de navires.


2019©Bernard DESCALES

VÉHICULE DE SECOURS ET D'ASSISTANCE AUX VICTIMES

Châssis Mercedes Sprinter 313 CDI équipé par Sanicar

Immatriculé EP-534-RK

Marins-pompiers de Marseille



Affecté au centre d\'incendie et de secours de Saint-Pierre.


2019©Vincent JURIENS

VÉHICULE DE SECOURS ET D'ASSISTANCE AUX VICTIMES

Châssis Mercedes Sprinter 313 CDI équipé par Sanicar

Immatriculé EY-105-JX

Marins-pompiers de Marseille



Affecté au centre d'incendie et de secours de Plombières.


2019©Vincent JURIENS