Photothèque des véhicules d'incendie des sapeurs-pompiers de Paris

Type d'agrès

205 photographies correspondent à votre critère de recherche:.
  • Olivier GABRIEL (Photographe)

  • VÉHICULE D'INTERVENTION VOIE PUBLIQUE

    Châssis hors-route Renault Midliner M210 équipé par Sides

    Immatriculé 69830194/VIVP 1

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Citerne polyester à trois compartiments : 4 500 litres d'eau (dont 300 litres pour l'autoprotection), 150 litres de liquide émulseur et 100 litres d'agent mouillant. Pompe Sides d'un débit de 1 500 litres/min (15 bar). Canon eau-mouillant d'un débit de 400 à 1 400 litres/min et d'une portée de 60 mètres.


    Destiné aux interventions en voie publique lorsque des violences urbaines sont à craindre. Trois engins de ce type sont mis en service dans les centres de secours d'Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois et Saint-Denis. Ce sont des véhicules d'intervention des camps (VIC) de l'armée française mis en départ à titre de test temporaire et armés par la Brigade. Ils seront engagés sur des feux de poubelles ou de véhicules de tourisme sur la voie publique.


    2009©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE D'INTERVENTION VOIE PUBLIQUE

    Châssis hors-route Renault Midliner M210 équipé par Sides

    Immatriculé 69830202/VIVP 2

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Citerne polyester à trois compartiments : 4 500 litres d'eau (dont 300 litres pour l'autoprotection), 150 litres de liquide émulseur et 100 litres d'agent mouillant. Pompe Sides d'un débit de 1 500 litres/min (15 bar). Canon eau-mouillant d'un débit de 400 à 1 400 litres/min et d'une portée de 60 mètres.


    Destiné aux interventions en voie publique lorsque des violences urbaines sont à craindre. Trois engins de ce type sont mis en service dans les centres de secours d'Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois et Saint-Denis. Ce sont des véhicules d'intervention des camps (VIC) de l'armée française mis en départ à titre de test temporaire et armés par la Brigade. Ils seront engagés sur des feux de poubelles ou de véhicules de tourisme sur la voie publique.


    2009©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE D'INTERVENTION VOIE PUBLIQUE

    Châssis hors-route Renault Midliner M210 équipé par Sides

    Immatriculé 69830202/VIVP 2

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Citerne polyester à trois compartiments : 4 500 litres d'eau (dont 300 litres pour l'autoprotection), 150 litres de liquide émulseur et 100 litres d'agent mouillant. Pompe Sides d'un débit de 1 500 litres/min (15 bar). Canon eau-mouillant d'un débit de 400 à 1 400 litres/min et d'une portée de 60 mètres


    Destiné aux interventions en voie publique lorsque des violences urbaines sont à craindre. Trois engins de ce type sont mis en service dans les centres de secours d'Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois et Saint-Denis. Ce sont des véhicules d'intervention des camps (VIC) de l'armée française mis en départ à titre de test temporaire et armés par la Brigade. Ils seront engagés sur des feux de poubelles ou de véhicules de tourisme sur la voie publique.


    2009©Olivier GABRIEL

    FOURGON D'APPUI

    Châssis Renault G230 équipé par Sides

    Immatriculé FA 16

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Tonne de 1 000 litres. Pompe de 2 000 litres/min. 400 mètres de tuyaux de 110 mm en écheveaux.


    2009©Olivier GABRIEL

    FOURGON D'APPUI

    Châssis Renault G230 équipé par Sides

    Immatriculé FA 16

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Tonne de 1 000 litres. Pompe de 2 000 litres/min. 400 mètres de tuyaux de 110 mm en écheveaux.


    2009©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE LIAISON

    Châssis Renault Modus

    Immatriculé SPVL 382

    Sapeurs-pompiers de Paris

    2009©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE LIAISON

    Châssis hors-route Peugeot P4

    Immatriculé 68610244

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Affecté au groupe des soutiens (GDS).


    2009©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE SÉCURITÉ INCENDIE

    Châssis Renault B90 équipé par Camiva

    Immatriculé VSI 1

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Ancien premier secours évacuation opérationnel en compagnie incendie (PS 72), converti en véhicule de première intervention. Les dispositifs d'accueil et de transport de victimes ont été supprimés au profit d'une tonne de plus grand volume que la tonne originelle (initialement 600 litres). Les dévidoirs mobiles ont été retirés et un extincteur à poudre installé. L'engin est affecté à la sécurité incendie du camp de Voluceau, dans les Yvelines, où se trouvent les services techniques de la Brigade. N'étant pas destiné à intervenir sur la voie publique il porte une livrée orange qui le distingue des véhicules des compagnies incendie et n'arbore plus le logotype et marquages de la Brigade. Pour la même raison les feux de priorité ont été supprimés.


    2009©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE SÉCURITÉ INCENDIE

    Châssis Renault B90 équipé par Camiva

    Immatriculé VSI 1

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Ancien premier secours évacuation opérationnel en compagnie incendie (PS 72), converti en véhicule de première intervention. Les dispositifs d'accueil et de transport de victimes ont été supprimés au profit d'une tonne de plus grand volume (2 300 litres) que la tonne originelle (initialement 600 litres). Les dévidoirs mobiles ont été retirés et un extincteur à poudre installé. L'engin est affecté à la sécurité incendie du camp de Voluceau, dans les Yvelines, où se trouvent les services techniques de la Brigade. N'étant pas destiné à intervenir sur la voie publique il porte une livrée orange qui le distingue des véhicules des compagnies incendie et n'arbore plus le logotype et marquages de la Brigade. Pour la même raison les feux de priorité ont été supprimés.


    2009©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE SÉCURITÉ INCENDIE

    Châssis Renault B90 équipé par Camiva

    Immatriculé VSI 1

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Ancien premier secours évacuation opérationnel en compagnie incendie (PS 72), converti en véhicule de première intervention. Les dispositifs d'accueil et de transport de victimes ont été supprimés au profit d'une tonne de plus grand volume (2 300 litres) que la tonne originelle (initialement 600 litres). Les dévidoirs mobiles ont été retirés et un extincteur à poudre installé. L'engin est affecté à la sécurité incendie du camp de Voluceau, dans les Yvelines, où se trouvent les services techniques de la Brigade. N'étant pas destiné à intervenir sur la voie publique il porte une livrée orange qui le distingue des véhicules des compagnies incendie et n'arbore plus le logotype et marquages de la Brigade. Pour la même raison les feux de priorité ont été supprimés.


    2009©Olivier GABRIEL

    PREMIER SECOURS TONNE

    Châssis Renault Midliner M180 équipé par Camiva

    Immatriculé PST 2

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Tonne de 3 000 litres. Pompe Camiva de 1 500 litres/min. 80 litres d'émulseur.


    C'est en fait un fourgon-pompe tonne mais n'est armé que par cinq hommes. Celui-ci a été modifié (toit déposable) pour transporter l'autorité et son emblème lors des défilés motorisés du 14 juillet.


    2009©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE TRANSPORT

    Châssis hors-route Berliet GBC

    Immatriculé 2831158

    Sapeurs-pompiers de Paris

    2008©Olivier GABRIEL

    AMBULANCE DE RÉANIMATION

    Châssis Renault Master équipé par Sanicar

    Immatriculé AR 25

    Sapeurs-pompiers de Paris

    2008©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE LIAISON

    Châssis Renault Kangoo

    Immatriculé SPVL357

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Mis en départ en 2008.


    2008©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE LIAISON

    Châssis Renault Kangoo

    Immatriculé SPVL357

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Mis en départ en 2008.


    2008©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE TRANSPORT

    Châssis Renault Kangoo

    Immatriculé SPF 43

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Affecté aux services techniques.


    2004©Olivier GABRIEL

    VÉHICULE DE TRANSPORT

    Châssis Renault B70

    Immatriculé SP 12

    Sapeurs-pompiers de Paris

    2004©Olivier GABRIEL

    ECHELLE SUR PORTEUR

    Châssis Hotchkiss PL50 équipé par Gugumus Charton

    Immatriculé PE 78

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Echelle métallique 18 mètres à trois plans. Armée par 4 hommes. Pas de gyrophare mais un projecteur orientable fixé sur le toit de la cabine et allumé lorsque le véhicule est en intervention.


    La Brigade s'est équipée de tels engins à partir de 1958. D'abord sur châssis Hotchkiss PL25 puis PL50, ils portaient des échelles de 18 puis de 24 mètres.


    2007©Olivier GABRIEL

    ECHELLE SUR PORTEUR

    Châssis Hotchkiss PL50 équipé par Gugumus Charton

    Immatriculé PE 78

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Echelle métallique 18 mètres à trois plans. Armée par 4 hommes. Pas de gyrophare mais un projecteur orientable fixé sur le toit de la cabine et allumé lorsque le véhicule est en intervention.


    La Brigade s'est équipée de tels engins à partir de 1958. D'abord sur châssis Hotchkiss PL25 puis PL50, ils portaient des échelles de 18 puis de 24 mètres.


    2007©Olivier GABRIEL

    ECHELLE SUR PORTEUR

    Châssis Hotchkiss PL50 équipé par Gugumus Charton

    Immatriculé PE 78

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Echelle métallique 18 mètres à trois plans. Armée par 4 hommes. Pas de gyrophare mais un projecteur orientable fixé sur le toit de la cabine et allumé lorsque le véhicule est en intervention.


    La Brigade s'est équipée de tels engins à partir de 1958. D'abord sur châssis Hotchkiss PL25 puis PL50, ils portaient des échelles de 18 puis de 24 mètres.


    2007©Olivier GABRIEL