Photothèque des véhicules d'incendie des sapeurs-pompiers de Paris

Type d'agrès

40 photographies correspondent à votre critère de recherche:.
  • Golf22 (Photographe)

  • VÉHICULE DE LIAISON (CYCLE)

    Châssis Décathlon Btwin

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Cycle multi-usages (Cymu). Ici en inspection de bouches d'incendie dans le centre de Paris.


    2013©Golf22

    ECHELLE PIVOTANTE

    Châssis Berliet GCK 8 équipé par Magirus

    Immatriculé EPA 45

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Automatique 45 mètres, avec ascenseur. Servie par deux hommes dont un sous-officier.


    Affectée au centre de secours de Champerret. A remplacé en 1968 la 45 mètres Metz sur châssis Laffly. A pris sa retraite en févier 1995 après donc 27 ans de service !


    2007©Golf22

    FOURGON-POMPE TONNE

    Châssis Renault Midlum 270 équipé par Camiva

    Immatriculé FPT 19

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Tonne de 3 300 litres. Pompe d'un débit de 3 000 litres/min - 15 bar.


    2013©Golf22

    FOURGON-POMPE TONNE

    Châssis Renault Midlum 270 équipé par Camiva

    Immatriculé FPT 19

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Tonne de 3 300 litres. Pompe d'un débit de 3 000 litres/min - 15 bar.


    2013©Golf22

    PREMIER SECOURS

    Châssis Renault Midlum 220 équipé par Sides

    Immatriculé PS 214

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Premier secours de cinquième génération.


    Centre de secours de Saint-Honoré à Paris.


    2011©Golf22

    CAMION-CITERNE RURAL

    Châssis hors-route Renault Midlum 270 équipé par Desautel

    Immatriculé CCR 3

    Sapeurs-pompiers de Paris



    En cours d'aménagement et d'affectation à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Le camion-citerne rural (CCR) va remplacer le premier secours tonne (PST). Ce dernier est engagé lors des feux d'aires naturelles mais on se souvient que celui de Villecresnes avait été détruit par les flammes lors d'un feu de chaume en 2007. Les CCR, en cours d'affectation, seront plus adaptés à des interventions en zones peu carrossables. Ils seront mis en départ dans les centres de secours en frange du secteur Brigade.


    2011©Golf22

    FOURGON-POMPE TONNE

    Châssis Renault Midlum 270 équipé par Camiva

    Immatriculé FPT 18

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Tonne de 3 300 litres. Pompe d'un débit de 3 000 litres/min - 15 bar.


    2011©Golf22

    FOURGON MIXTE

    Châssis Iveco Eurocargo 100E18 équipé par Camiva

    Immatriculé FM 7

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Citerne de 1 000 litres. Pompe d'un débit de 1 500 litres/min. Trois bidons de 20 litres de liquide émulseur.


    Affecté au centre de secours Rousseau.


    2011©Golf22

    VÉHICULE POSTE DE COMMANDEMENT

    Châssis Iveco Eurocargo 100E18

    Immatriculé PC 7

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Contrairement à la plupart des Véhicules PC, celui-ci présente une extension longitudinale (et non pas latérale) plus adaptée aux rues parisiennes.


    Intégré au dispositif de sécurité du Marathon de Paris le 10 avril 2011.


    2011©Golf22

    VÉHICULE DE SECOURS ET D'ASSISTANCE AUX VICTIMES

    Châssis Renault Master équipé par Gifa

    Immatriculé VSAV 67

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Intégré au dispositif de sécurité du Marathon de Paris le 10 avril 2011 avec neuf autres véhicules de secours et d'assistance aux victimes.


    2011©Golf22

    PREMIER SECOURS

    Châssis Renault 120 équipé par Camiva

    Immatriculé PS 91

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Citerne de 600 litres, pompe de 1 000 litres/min. 20 litres de liquide émulseur.


    Véhicule de réserve.


    2011©Golf22

    VÉHICULE DE LIAISON

    Châssis Renault Kangoo

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Noter les nouveaux éléments de marquage adoptés par la Brigade : le trait d'union entre sapeurs et pompiers, le lignage jaune réfléchissant et le logotype 18/112.


    2011©Golf22

    VÉHICULE DE SECOURS ET D'ASSISTANCE AUX VICTIMES

    Châssis Renault Master équipé par Sanicar

    Immatriculé VSAV 39

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Affecté au centre de secours Rousseau à Paris.


    2010©Golf22

    AMBULANCE DE RÉANIMATION

    Châssis Iveco 50C18 équipé par Was

    Immatriculé AR 54

    Sapeurs-pompiers de Paris

    2010©Golf22

    VÉHICULE INTERVENTION GRANDE INTEMPÉRIE

    Châssis Renault Master équipé par Durisotti

    Immatriculé VIGI 5

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Transporte du matériel d'épuisement et de dégagement (tronçonneuses, haches...) pouvant être nécessaire en cas d'importantes intempéries.


    2010©Golf22

    AMBULANCE DE RÉANIMATION

    Châssis Iveco 50C18 équipé par Was

    Immatriculé AR 53

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Affectée au service médical du troisième groupement d'incendie.


    2010©Golf22

    CAMION BRAS ÉLÉVATEUR ARTICULÉ

    Châssis Scania P310 équipé par Metz

    Immatriculé AH-488-ZP / BEA 5

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Hauteur de travail de 32 mètres. Trois plans télescopiques. Plateforme de sauvetage pouvant supporter une charge de 550 Kg. Stabilisation en H.


    Mis en départ en 2010. A fait partie d'une commande groupée de cinq engins de ce type dont trois destinés au Service départemental du Val-d'Oise (SDIS 95) et deux à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.


    2010©Golf22

    VÉHICULE DE SECOURS ET D'ASSISTANCE AUX VICTIMES

    Châssis Renault Master équipé par Gifa

    Immatriculé VSAV 109

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Premier agrès de la Brigade de ce type avec un gyrophare à LED.


    2010©Golf22

    VÉHICULE POSTE DE COMMANDEMENT

    Châssis Iveco 65C18 équipé par Rocher

    Immatriculé PC 12

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Mis en départ en juin 2010 au sein du troisième groupement d'incendie de la Brigade (d'où le marquage PC3).


    2010©Golf22

    VÉHICULE PORTE-BERCE

    Châssis Renault Premium 270 équipé par Guima

    Immatriculé VPB 2

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Porte la berce d'accompagnement BA 105. Ce cliché, réalisé lors d'une intervention, montre bien la mise en oeuvre de la pompe volumétrique émulseur (MPVE) en aspiration sur les réservoirs d'émulseur. Cette dernière (mais ce n'est pas visible sur cette photographie) injecte en pression dans les lignes alimentant les agrès producteurs de mousse.


    2009©Golf22