Photothèque des véhicules d'incendie des sapeurs-pompiers de Paris

Type d'agrès

114 photographies correspondent à votre critère de recherche:.
  • 2011 (Année de prise de vue)

  • CAMION-CITERNE RURAL

    Châssis hors-route Renault Midlum 270 équipé par Desautel

    Immatriculé CCR 1

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Le camion-citerne rural (CCR) remplace le premier secours tonne (PST). Ce dernier est engagé lors des feux d'aires naturelles mais on se souvient que celui de Villecresnes avait été détruit par les flammes lors d'un feu de chaume en 2007. Les CCR sont plus adaptés à des interventions en zones peu carrossables et sont donc en départ dans les centres de secours en frange du secteur Brigade.


    2011©Michel NIQUET

    CAMION-CITERNE RURAL

    Châssis hors-route Renault Midlum 270 équipé par Desautel

    Immatriculé CCR 1

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Le camion-citerne rural (CCR) remplace le premier secours tonne (PST). Ce dernier est engagé lors des feux d'aires naturelles mais on se souvient que celui de Villecresnes avait été détruit par les flammes lors d'un feu de chaume en 2007. Les CCR sont plus adaptés à des interventions en zones peu carrossables et sont donc en départ dans les centres de secours en frange du secteur Brigade.


    2011©Michel NIQUET

    CAMION-CITERNE RURAL

    Châssis hors-route Renault Midlum 270 équipé par Desautel

    Immatriculé CCR 2

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Le camion-citerne rural (CCR) remplace le premier secours tonne (PST). Ce dernier est engagé lors des feux d'aires naturelles mais on se souvient que celui de Villecresnes avait été détruit par les flammes lors d'un feu de chaume en 2007. Les CCR sont plus adaptés à des interventions en zones peu carrossables et sont donc en départ dans les centres de secours en frange du secteur Brigade.


    2011©Michel NIQUET

    CAMION-CITERNE RURAL

    Châssis hors-route Renault Midlum 270 équipé par Desautel

    Immatriculé CCR 2

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Le camion-citerne rural (CCR) remplace le premier secours tonne (PST). Ce dernier est engagé lors des feux d'aires naturelles mais on se souvient que celui de Villecresnes avait été détruit par les flammes lors d'un feu de chaume en 2007. Les CCR sont plus adaptés à des interventions en zones peu carrossables et sont donc en départ dans les centres de secours en frange du secteur Brigade. Vue de la double cabine du châssis, de la lance-canon et du trou d'homme de la tonne et du coffre de toit.


    2011©Michel NIQUET

    AMBULANCE DE RÉANIMATION

    Châssis Iveco 50C18 équipé par Was

    Immatriculé AR 55

    Sapeurs-pompiers de Paris

    2011©Arnaud LAMBERT

    AMBULANCE DE RÉANIMATION

    Châssis Iveco 50C18 équipé par Was

    Immatriculé AR 55

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Sur ce cliché on aperçoit la caméra vidéo de recul située entre les deux projecteurs, sous la rampe de feux de priorité et de signalisation.


    2011©Arnaud LAMBERT

    FOURGON-POMPE TONNE

    Châssis Renault Midlum 270 équipé par Camiva

    Immatriculé FPT 16

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Tonne de 3 300 litres. Pompe d'un débit de 3 000 litres/min - 15 bar.


    2011©Mike CHERON

    VÉHICULE DE PREMIÈRE INTERVENTION (MOTO)

    Châssis Yamaha XJ600N

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Groupe de deux motos de première intervention. Une porte des extincteurs, la seconde porte deux extincteurs plus petits et un sac de prompt secours.


    Intégrées au dispositif de sécurité parisien à l'occasion de la nuit de la Saint-Sylvestre 2011/2012.


    2011©Pierre JOUBERT

    VÉHICULE DE PREMIÈRE INTERVENTION (MOTO)

    Châssis Yamaha XJ600N

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Groupe de trois motos de première intervention. Deux portent des extincteurs, la troisième porte deux extincteurs plus petits et un sac de prompt secours.


    Intégrées au dispositif de sécurité parisien à l'occasion de la nuit de la Saint-Sylvestre 2011/2012.


    2011©Pierre JOUBERT

    PREMIER SECOURS

    Châssis Delahaye PS 43 équipé par Delahaye-Farcot

    Immatriculé PS 1913

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Citerne de 400 litres. Pompe d'un débit de 30 m3/heure.


    les sapeurs-pompiers de Paris ont acquis plusieurs de ces engins dès 1913. Ces derniers ont été mis à rude épreuve durant la Première guerre.


    2011©Jacques PETER

    PREMIERS SECOURS MOUSSE

    Châssis Hotchkiss équipé par Guinard

    Immatriculé PSM 108

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Citerne de 600 litres. Pompe d'un débit de 1 000 litres/min (15 bar). Dévidoir de premier secours contenant 80 mètres de tuyaux de 22 mm de diamètre, dévidoir mobile de 200 mètres de tuyaux de 70 mm de diamètre. Réservoir de 120 litres de liquide émulseur.


    Type H6G54. Huit exemplaires de ce type ont été livrés à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris, un autre à Orléans et un autre en Algérie.


    2011©Jacques PETER

    VÉHICULE TRACTEUR

    Châssis Renault Premium Lander 430 équipé par Cornut

    Immatriculé SPT 6

    Sapeurs-pompiers de Paris



    Tracte une semi-remorque porte-char. Celle-ci est chargée avec l'échelle sur porteur PE 78, Gugumus Charton sur châssis Hotchkiss, véhicule de collection conservé par le musée de la Brigade.


    2011©Jacques PETER

    FOURGON MIXTE

    Châssis Berliet GLA 5A

    Immatriculé FM 12

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Pompe Berliet P23 d'un débit de 1 000 litres/min. Deux dévidoirs mobiles de 200 mètres de tuyaux de 70 mm de diamètre, un dévidoir tournant de 80 mètres de tuyaux de 22 mm de diamètre, une échelle à coulisse, une échelle à crochets et quatre longueurs d’aspiraux de 110 mm. Armé à 11 hommes.


    Mis en service en 1953.


    2011©Jacques PETER

    ECHELLE SUR PORTEUR

    Châssis Hotchkiss PL50 équipé par Gugumus Charton

    Immatriculé PE 78

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Échelle métallique 18 mètres à trois plans. Armée par 4 hommes. Pas de gyrophare mais un projecteur orientable fixé sur le toit de la cabine et allumé lorsque le véhicule était en intervention.


    La Brigade s'est équipée de tels engins à partir de 1958. D'abord sur châssis Hotchkiss PL25 puis PL50, ils portaient des échelles de 18 puis de 24 mètres.


    2011©Jacques PETER

    ECHELLE SUR PORTEUR

    Châssis Hotchkiss PL50 équipé par Gugumus Charton

    Immatriculé PE 78

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Échelle métallique 18 mètres à trois plans. Armée par 4 hommes. Pas de gyrophare mais un projecteur orientable fixé sur le toit de la cabine et allumé lorsque le véhicule était en intervention.


    La Brigade s'est équipée de tels engins à partir de 1958. D'abord sur châssis Hotchkiss PL25 puis PL50, ils portaient des échelles de 18 puis de 24 mètres.


    2011©Jacques PETER

    ECHELLE SUR PORTEUR

    Châssis Hotchkiss PL50 équipé par Gugumus Charton

    Immatriculé PE 78

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Échelle métallique 18 mètres à trois plans. Armée par 4 hommes. Pas de gyrophare mais un projecteur orientable fixé sur le toit de la cabine et allumé lorsque le véhicule était en intervention.


    La Brigade s'est équipée de tels engins à partir de 1958. D'abord sur châssis Hotchkiss PL25 puis PL50, ils portaient des échelles de 18 puis de 24 mètres.


    2011©Jacques PETER

    FOURGON-POMPE MIXTE

    Châssis Delahaye 103 A équipé par Delahaye-Rateau

    Immatriculé FM 521

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Citerne de 1 000 litres. Pompe centrifuge à amorçage par pompe auxiliaire à deux pistons, pression de 6 kg/cm2 débit de 90 m3/h. Dévidoir tournant de premier secours de quatre longueurs de vingt mètres de tuyaux en caoutchouc armé d'une lance de 7 mm. Il est alimenté par son axe et disposé longitudinalement au dessus de la cuve. Deux dévidoirs mobiles de 200 mètres de tuyaux de 70 mm, et dix mètres d’aspiraux de 110 mm.


    Affecté à la cinquième compagnie comme le logotype de portière l'indique. Mis en service en 1937.


    2011©Jacques PETER

    CAMION D'ÉTAIEMENT ET DE SAUVETAGE DÉBLAIEMENT

    Châssis Renault Midlum 270 équipé par Regnault

    Immatriculé CESD 4

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Aménagé par les services techniques de la Brigade.


    En cours d'affectation en date de ce cliché. Remplace le CESD 3 sur châssis Iveco 100E18 mais aussi le camion de soutien opérationnel (CSO) sur châssis Renault S130. Il tracte un nouveau compresseur remorquable, le SPCR 7.


    2011©Michel NIQUET

    CAMION D'ÉTAIEMENT ET DE SAUVETAGE DÉBLAIEMENT

    Châssis Renault Midlum 270 équipé par Regnault

    Immatriculé CESD 4

    Sapeurs-pompiers de Paris


    Aménagé par les services techniques de la Brigade.


    En cours d'affectation en date de ce cliché. Remplace le CESD 3 sur châssis Iveco 100E18 mais aussi le camion de soutien opérationnel (CSO) sur châssis Renault S130. Il tracte un nouveau compresseur remorquable, le SPCR 7.


    2011©Michel NIQUET

    CAMION D'ÉTAIEMENT ET DE SAUVETAGE DÉBLAIEMENT

    Châssis Renault Midlum 270 équipé par Regnault

    Immatriculé CESD 4

    Sapeurs-pompiers de Paris



    En cours d'aménagement par les services techniques de la Brigade en date de ce cliché. Remplacera le CESD 3 sur châssis Iveco 100E18 mais aussi le camion de soutien opérationnel (CSO) sur châssis Renault S130. Il tractera un nouveau compresseur remorquable, le SPCR 7.


    2011©Michel NIQUET